Archive de Tag | "parfum montreal"

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Choisir le bon parfum pour son mariage

Publié le 16 juin 2011 par editor

Parfumer votre jour de mariage d’une fragrance distincte vous permettra de revivre le bonheur de ce grand jour chaque fois que vous porterez ce parfum. C’est avec l’artisan parfumeur montréalais, Claude André Hébert que nous discutons de l’importance de choisir un parfum pour le jour de son mariage.

Le parfum choisi par la mariée et le marié pour le jour du mariage est un petit détail qui peut nous aider à nous remémorer le jour de notre mariage pour toujours. Combiner une fragrance spéciale à un événement important est une excellente façon de revivre ce grand jour à travers l’odeur.

Le cerveau humain à la capacité de rattacher des émotions à des odeurs spécifiques. En nous parfumant d’une fragrance distincte, notre cerveau aura le pouvoir de nous remémorer les sentiments de bonheur et de joie que nous aurons ressentis le jour de notre mariage. Comme si vous regardiez votre album de mariage, chaque fois que vous porterez le parfum que vous aurez choisi pour le jour de votre mariage, vous aurez la chance de revivre toute la gamme d’émotions que vous avez vécues en ce jour important.

Tout comme la planification de notre mariage, le choix de son parfum pour le jour de son mariage est quelque chose que nous devrions prendre notre temps pour bien choisir. Claude André Hébert nous donne des conseils importants pour nous aider à choisir son parfum pour le grand jour.

1-      Choisissez une fragrance différente de ce dont vous êtes habitué de porter. Ainsi votre cerveau pourra facilement faire le lien entre l’odeur et l’événement.

2-      Choisissez un parfum qui est représentatif du lien que vous avez avec votre conjoint.

3-      Lorsque vous vous sentez prête à choisir votre parfum pour le jour de votre mariage, allez-y seul. Le choix de votre fragrance devrait être un choix très personnel et ne devrait pas être influencé par quelqu’un d’autre.

4-      Éviter de porter un parfum ou des crèmes pour le corps, car le mélange de la crème et des essences du nouveau parfum peuvent influencer votre choix final.

5-      Ne jugez jamais un parfum par son flacon, son nom ou sa marque. Chez Claude André Hébert, tous les flacons sont identiques et aucun nom n’apparait sur les flacons. Il tient à ce que ce soit le nez qui décide et non les yeux et le cerveau.

6-      Évitez de sentir le parfum par le vaporisateur, essayez-le. C’est lorsqu’il sera en contact avec votre peau que vous pourrez vraiment dire s’il vous plait où non.

7-      N’arrêtez pas votre choix immédiatement sur un parfum. Prenez votre temps pour sentir toutes les notes du parfum. Essayez-le et attendez au moins une heure. Au cours de cette heure, analysez l’odeur de la fragrance. Vous plait-elle toujours après une heure?

Lorsque nous magasinons un parfum pour une occasion aussi spéciale que notre mariage, Claude André Hébert nous recommande fortement de ne pas nous presser pour nous assurer de bien choisir. Soyez ouvert d’esprit et essayez des fragrances que vous n’aurez jamais cru porter.

En discutant avec l’artisan parfumeur, il saura bien nous guider et nous faire de belles recommandations qui s’agenceront bien à notre personnalité.  Prenez rendez-vous avec Claude André Hébert pour une dégustation de parfum et tentez d’essayer quelques parfums qu’il vous recommandera.

Pour vous, peut-être repartirez-vous avec Bali : symbole de fidélité aux essences de bois d’acajou d’Indonésie,  de feuilles d’eucalyptus et de bois de rose de la Nouvelle-Zélande

Pour votre homme, peut-être choisirez-vous Cascade : Symbole de vie aux arômes de : bois de cèdre de Virginie, de menthe poivrée, de sauge et de sweet flag.

Peu importe ce que vous choisissez pour votre grand jour, assurez-vous que ce parfum vous plaira et qu’il sera symbole de la joie et du bonheur que vous vous apprêterez à vivre.

D’autres magasins de parfum Montréal

Commentaire (0)

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Les parfums et leurs notes, Comment choisir

Publié le 17 janvier 2011 par editor

Note de tête, note de cœur et note de fond. Nous pourrions presque croire que nous parlons d’une symphonie. Trompette, Violon, en tête violoncelle et piano en cœur et contre basse et tuba en fond. C’est sans doute la meilleure comparaison que nous pouvons faire pour expliquer les trois notes des parfums.

C’est aussi le vocabulaire que Claude André Hébert utilise lorsqu’il nous parle de sa passion. Il ne crée pas un parfum, mais il les compose.

C’est avec notre parfumeur montréalais que nous parlons des 3 notes des parfums. Claude André Hébert prend le temps de nous expliquer en détail chaque note et leur importance.

La note de tête : Les trompettes et les violons

Dans une symphonie, la trompette et le violon sont les instruments que nous entendons en premier. Tout comme la trompette et le violon, la note de tête est l’odeur initiale du parfum. Ce sont des ingrédients comme les agrumes et des odeurs de fruits.

La note de Cœur : Le Piano et le violoncelle

Arrêtez-vous et écouter, entendez-vous le piano et le violoncelle? Aviez vous-même remarqué qu’il y avait autre chose que des trompettes et des violons? Mesdames je vous présente la note de cœur. Vous ne la percevrez pas du premier coup, mais c’est l’odeur de votre parfum qui change. Une heure après vous êtes parfumé, vous pouvez maintenant percevoir les odeurs florales.

La note de fond : La contre-basse et le tuba

Vous devez vraiment prendre le temps d’écouter pour entendre la contre-basse et le tuba. Ce sont ces instruments qui créent le rythme de la symphonie. Tout comme la musique, la note de fond est l’instrument que nous percevons en dernier. Mais c’est aussi lui qui nous suivra et qui déterminera le rythme de notre journée. Les odeurs d’épices et de thés sont la note de fond.

Tous les parfums de qualité ont trois notes. Ce sont les ingrédients naturels qui donnent les trois notes et c’est ce qui fait que notre parfum nous accompagnera tout au long de notre journée. Les fleures et les Agrumes ne pourront jamais être des notes de fond puisque ce ne sont pas des ingrédients qui sont assez puissantes pour durer toute la journée. Tandis que les essences d’épices sont plus intenses et moins volatiles, c’est pour cette raison qu’elles sont des notes de fonds.

Il se peut cependant qu’un parfum n’ait qu’une note. C’est souvent le cas pour les parfums américains du style Calvin Klein, Polo Ralph Lauren et les Hugo Boss. Ces parfums sont faits entièrement de matières synthétiques et sont faits pour sentir pareil sur tous. Malgré qu’ils semblent être une solution facile et rapide, il se peut que les huiles synthétiques causent des irritations sur la peau.

« Il est normal qu’un parfum composé de matières naturelles ait trois notes. Il est aussi possible que certains ingrédients soient plus proéminents sur certains types de peau. » Explique Claude André Hébert, « C’est pour cette raison qu’il est important de prendre le temps d’essayer un parfum avant d’en faire l’acquisition. Il se peut que nous aimions la première et la deuxième note, mais qu’à la troisième les ingrédients qui en ressortent nous déplaisent. En prenant le temps d’essayer notre parfum avant de l’acheter nous nous sauvons la déception. »

Dans le cas de Clause André Hébert votre choix de parfum est garanti. Si après votre achat vous êtes insatisfait, Mr. Hébert se fera un plaisir de vous échanger votre parfum pour un autre choix qui vous plaira plus. Pour Claude André Hébert, votre satisfaction est la sienne.

Commentaire (0)

Tags: , , , , , , , ,

Découverte: Un parfumeur à Montréal

Publié le 09 décembre 2010 par editor


L’histoire du parfum est sans doute aussi ancienne que l’histoire de l’humanité. Après tout, nous pouvons remonter jusqu’à la préhistoire pour constater que l’homme faisait usage d’essences de bois et de résines pour améliorer le goût des aliments.

Mais ce n’est qu’à l’époque de l’Égypte antique que l’homme commença à faire usage des parfums sur son corps. Les Égyptiens honoraient leurs dieux à travers la combustion d’encens faits à partir de résines de plantes et plus tard ils développèrent les onguents et les huiles parfumées qui firent rapidement partie du rituel d’hygiène des femmes.

Revenons en 2010 et l’action de se parfumer est devenue qu’un simple geste routinier auquel nous n’accordons pas trop de pensées.

Pour Claude André Hébert, se parfumer ne devrait jamais être qu’un simple geste routinier. Tout comme les Égyptiens de l’antiquité, Claude André Hébert croit que se parfumer doit être un rituel et que nous devrions prendre le temps d’apprécier ce moment. Après tout, nous le faisons pour nous d’abord.

Depuis son tendre enfance, Claude André Hébert à un don pour les odeurs. Alors que sa mère organisait des journées pour dames avec manucure et petits soins, Claude André Hebert avait la responsabilité de composer des bouquets de fleurs pour chacune des dames. Chaque bouquet était unique et chacun était représentatif de la personnalité de chacune des dames.

Poursuivre une carrière dans l’industrie de la beauté et de la parfumerie n’aurait pas pu être plus naturel pour Claude André qui à continua sa carrière en tant que directeur à la distribution pour les plus grandes maisons de parfum comme Terry Mueller. Mais après 17 ans de services pour la maison Terry Mueller, Claude André Hébert décide de lancer sa maison de parfums ainsi que sa propre gamme de parfum. Le résultat : Une toute petite boutique sur l’avenue Laurier qui nous fait voyager dans le monde de notre parfumeur montréalais.

Contrairement aux grandes maisons de parfum qui occupent plus de 60% du marché, qui s’inspire très souvent des mêmes ingrédients et qui ne fait que donner des variations d’odeurs, Claude André Hébert pousse ses recherches et sa créativité pour s’assurer qu’aucun de ses parfums ne sentent pas pareil. « Chaque parfum est une feuille blanche, je n’ai pas de recettes de bases, pas de signature olfactive typique ou typée. Je recommence tout à zéro parce que ces parfums doivent ressembler à celui qui les commande. » Il a déjà réalisé plus de 38 parfums dont un pour chaque continent. « Chaque continent à ses ingrédients qui son propres à eux, nous ne retrouverions pas de safran dans l’Amérique du Nord » chaque odeur à sa propre signature et rappel et chacune suscite de tendres souvenirs.

Cette année dans le cadre de la première édition du marché Casse-Noisette, Les Grands Ballets Canadiens et Claude André Hébert ont formé une collaboration pour développer deux nouveaux parfums. Clara, un parfum pour jeunes filles qui est inspiré de l’héroïne de Casse-Noisette, ce petit flacon renferme l’énergie, l’espièglerie, la joie et la fraicheur de l’enfance. Le deuxième, Dragée, une odeur pour femmes, inspiré du velours et de la dentelle des costumes des ballerines. L’odeur plus « mature » à tout pour séduire et enivrer les plus intimes qui auront la chance de s’approcher suffisamment pour le détecter.

Prochainement, notre grand parfumeur montréalais nous présentera une toute nouvelle gamme de 5 nouveaux parfums qui auront les caractéristiques de notre ville bien aimée. De la basilique Notre-Dame à L’oratoire St-Joseph en passant par Ville-Marie Claude André Hébert nous fait découvrir notre ville à travers un voyage olfactif.

La semaine prochaine, Claude André Hébert sera en primeur pour discuter de sa nouvelle ligne aux parfums de Montréal. Dégustation de parfums et une entrevue avec Claude André, qui nous parlera de ses inspirations, de sa passion et de l’amour qu’il éprouve pour sa magnifique ville qu’est Montréal.

Commentaire (0)